Combien de temps pour le séchage du béton ?

Date:

Partage :

Le béton est obtenu en mélangeant plusieurs éléments. Ces éléments sont les granulats, l’eau et le ciment qui est une poudre obtenue à partir de calcaire calciné. Il est parfois ajouté à ce mélange des adjuvants comme les retardataires de prise du béton. Ces éléments interagissent les uns avec les autres pour obtenir un mélange homogène, très solide mais qu’il faut savoir doser. Connaître le temps de séchage du béton est un élément à ne surtout pas négliger.

C’est ce que nous allons voir dans cet article. Nous verrons également quels éléments extérieurs peuvent intervenir sur le temps de séchage du béton.

Temps de séchage à considérer

Le temps de séchage peut être influencé par plusieurs éléments comme le dosage du ciment ou encore la température extérieure. Mais pour faire simple, nous pouvons considérer :

  • Pour une chape ou une dalle en béton, il faudra compter 1 semaine par 10 cm. Si votre chape mesure 10 cm d’épaisseur, comptez 10 semaine de séchage.
  • Pour les fondations d’une maison, il faudra compter 3 semaine, ceci est un délai minimum. Mieux vaut laisser sécher le béton un peu plus qu’un peu moins. Pour des fondations solides qui ne risquent pas de fissurer, ce délai minimum est à respecter scrupuleusement.
  • Pour un mur banché, le délai minimum à connaître est de 28 jours. Le mur banché est un mur servant à une retenue de terre par exemple. Le béton banché est en règle générale un béton armé que l’on va venir couler entre deux supports verticaux. Le temps de séchage reste donc un élément essentiel des fondations.

Le béton doit sécher à l’air libre, tout simplement, le soleil et le vent y contribueront. Il faut réaliser une chape ou une fondation par temps sec et non sous la pluie. Si par malheur, la météo est changeante une fois la fondation coulée, couvrez la avec une bâche pour éviter que la pluie pénètre.

Des adjuvants ou durcisseurs peuvent accélérer le durcissement du béton.

Pourquoi respecter le temps de séchage du béton ?

Si les temps de séchages ne sont pas respectés, de nombreux problèmes peuvent survenir comme une dalle qui se fissure ou qui n’aura pas des propriétés mécaniques satisfaisantes. Les fondations, qu’elles quelles soient doivent répondre à des normes précises, sans quoi les bâtiments seront amenés à bouger ou à se fissurer. Deux éléments principaux influent sur le temps de séchage :

La température extérieure

La température extérieures influe sur le temps de séchage du béton

Effectivement, cet élément est essentiel ! Le béton doit se travailler entre 5° C et 25°C. Si il fait trop chaud, il sera bon d’ajouter adjuvant retardataire de prise béton au mélange et d’arroser régulièrement la chape réalisée.

Au contraire, par temps plus froid, de l’eau chaude sera à utiliser pour le mélange plutôt que de l’eau froide.

Le dosage du béton

Bien savoir doser le béton

Vous aurez donc compris que la température joue un rôle essentiel à la qualité d’une réalisation. Le second élément à prendre en considération est le dosage du ciment. Essentiel me direz-vous ? Absolument !

Les éléments qui composent le ciment comme le béton, l’eau mais surtout les granulas qui sont des éléments plus ou moins poreux vont absorber plus ou moins bien l’eau présente dans le béton. En fonction de leur composition, le temps de séchage sera influencé.

La résistance maximale du béton est obtenue après 28 jours. C’est pour cela que le béton est classé selon sa résistance en compression mesurée à 28 jours.

Cependant, le temps de séchage du béton reste progressif :

  • 7 jours pour atteindre 80 % de sa résistance maximale
  • 28 jours pour atteindre 95 % de sa résistance maximale

➤ Pour être certain d’obtenir des résultats satisfaisants, vous pouvez faire appel à des professionnels qui pourront vous calculer un temps de séchage précis en fonctions du mélange.

Les divers types de béton

Le temps de séchage sera le même en fonction des types de béton, qu’il soit armé (constitué de ciment et de barre d’acier), désactivé (prévu pour faire ressortir les graviers), drainant (utilisé pour l’évacuation des eaux de pluie dans la terre), fibré (ciment mélangé à de la fibre synthétique) ou encore pré-contraint, hautes performances, projeté

Les différents types de bétons sont à considérer en fonction de l’ouvrage à réaliser. Nous ne détaillerons pas ici les avantages et les inconvénients de tel ou tel type de béton mais gardez bien à l’esprit que le temps de séchage du béton reste la priorité des priorités.

Conclusion

Voilà, en espérant que nos explications vous aideront à réaliser des ouvrages solides qui répondront parfaitement à vos attentes et besoins. Il faudra pour cela respecter certaines règles comme un bon dosage du béton mais également respecter un temps de séchage minimum.

S'inscrire à la Newsletter

━ Derniers articles

Quelles sont les différentes dimensions des palettes ?

Les palettes sont des "plateaux" de manutention destinées à stocker et transporter des marchandises lourdes. Elles sont est très largement utilisée dans l'industrie pour stocker tout un tas de...

Comment installer une poutre IPN ?

Si vous regardez cette poutre de face, vous remarquerez qu'elle forme un "I". Le "P" et le "N" sont des lettres signifiant un Profil...

Tableau de conversion des litres

Le litre est l'unité de mesure universelle concernant les volumes. L'eau est la référence de base concernant le litre puisque 1 litre d'eau correspond...

Comment faire un bel aménagement d’un coin spa extérieur ?

Aménager un coin spa en extérieur est une riche idée. C'est la garantie de pouvoir profiter des bulles par tous les temps. L'appellation "SPA"...

Habillage d’un mur derrière un poêle à bois

Le poêle à bois sert de chauffage mais fait partie intégrante de votre décoration d'intérieure. Il est primordial de respecter ses branchements mais aussi...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here